Une exposition exceptionnelle à la Médiathèque : Pierre Reverdy, « Il n’y pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour »

 

Pierre Reverdy est né à Narbonne en 1889. Fils d’un négociant en vins qui sera ruiné à la suite des Révoltes vigneronnes de 1907, il est élève au collège Victor Hugo à Narbonne.

Maison natale de Pierre Reverdy

Il part en 1910 à Paris où il écrit ses premiers textes et y rencontre ses futurs amis artistes ou écrivains : Max Jacob, Juan Gris, Georges Braque, Pablo Picasso, Guillaume Apollinaire, Fernand Léger et puis Matisse, Derain, Modigliani.

Il commence à écrire quelques poèmes dans des revues littéraires puis crée et dirige sa propre revue Nord Sud en 1917.

Au fur et à mesure de ses écrits, Reverdy s’annonce comme le précurseur du surréalisme, accompagné de ses amis peintres comme Picasso.

Visages par Henri Matisse

En 1926, il quitte Paris et se retire à l’abbaye de Solesmes (Sarthe) où il vivra jusqu’à sa mort en 1960.

Il continue néanmoins toute sa vie à écrire des articles dans des revues, des poèmes et de la prose et à collaborer avec ses amis artistes pour de somptueuses éditions.

Depuis quelques années, la Médiathèque s’est engagée dans la constitution d’un fonds  Pierre Reverdy comprenant aujourd’hui plus de 60 éditions originales et œuvres illustrées par de grands artistes. Des documents rares comme des lettres autographes du poète enrichissent ce fonds.

En 2019 et 2020, grâce aux subventions de l’Etat et de la Région Occitanie, la Médiathèque acquiert dix œuvres majeures dont un exemplaire unique et extraordinaire de son œuvre posthume Sable mouvant à la reliure exceptionnelle d’Henri Mercher.

Sable mouvant relié par Henri Mercher.

L’exposition patrimoniale de la Médiathèque révèle cette année ce fonds exceptionnel avec plus de 30 œuvres rares et jamais présentées au public.

extrait de La Liberté des mers

L’hommage à Pierre Reverdy se prolongera jusqu’en mars 2023 avec plusieurs manifestations culturelles à la Médiathèque.

L’exposition sera visible du 16 septembre au 19 novembre 2022 à la Médiathèque du Grand Narbonne (espaces publics – 1er étage)
Prolongation jusqu’au 31 mars !

Visites commentées à 11h
:
– en octobre : les samedi 1er, 8, 15 et 22 + mercredi 19
– en novembre : les samedis 5 et 19 + les mercredi 09 et 16

– en décembre : les samedis 3 et 17
– en janvier : les samedis 7 et 14
en février : les samedis 4 et 18
– et enfin en mars : les samedis 11 et 25
Sans inscription.
Publicité
Cet article a été publié dans Expostions - Conférences. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s