Un départ à la Médiathèque

Un départ à la Médiathèque

 

IMG_0945

Si vous fréquentez régulièrement la Médiathèque de Narbonne, vous avez sans doute remarqué, à l’accueil de l’établissement, à gauche en entrant une magnifique mosaïque scellée le long du mur : la mosaïque aux griffons affrontés.

Installé depuis l’ouverture de la Médiathèque, ce splendide pavement rappelle le passé prestigieux de la Narbonne antique et témoigne de la présence exceptionnelle de vestiges antiques et médiévaux à l’emplacement même de l’actuelle médiathèque.

Suite à la construction de la voie ferrée au milieu du XIXe siècle, sont aménagés à cet endroit les Jardins de la promenade de la gare, agrémentés d’un joli kiosque à musique et très prisés par les Narbonnais.

En 1999, en vue de la construction de la nouvelle Médiathèque, les premières fouilles de diagnostic sont effectuées par l’équipe de l’archéologue Philippe Mellinand.

Très vite, ces fouilles dévoilent la présence de trois maisons gallo-romaines, dont l’une d’elles renferme dans un supposé «triclinium» (salle à manger) ce magnifique pavement aux éclats de calcaire blanc, très rare, associé à un décor de mosaïque.

La  mosaïque se compose de deux parties : d’un côté un «emblema» (tableau amovible) à fond blanc avec des décors géométriques noirs, entouré d’une bande mosaïquée noire avec, en son centre, une rosace polychrome ; de l’autre une mosaïque en demi-lune en «tessalatum» (tesselles) blanc avec deux griffons s’affrontant de part et d’autre d’une coupe.

Communément appelé «mosaïque aux griffons affrontés», cet ensemble, le plus ancien trouvé en Gaule (- 25 av. JC) appartenait vraisemblablement à un logement relativement luxueux. A l’issue des fouilles, ce pavement fut reconstitué et installé dans le hall de la Médiathèque dès janvier 2004.

Seize ans après, ce mercredi 13 mai 2020, avec un petit pincement au cœur, la Médiathèque voyait la mosaïque aux griffons quitter ses murs ; celle-ci part rejoindre les nombreux et riches vestiges antiques narbonnais, rassemblés désormais dans le Narbo Via, futur musée qui ouvrira ses portes à la fin de l’année…

Cet article, publié dans Patrimoine archéologique, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s