Il y a 15 ans… disparaissait Charles Trénet

La Médiathèque du Grand Narbonne conserve de nombreux documents de et sur le poète-chanteur né à Narbonne en 1913.

Il repose désormais au cimetière de l’Ouest, dit de Grabit, à Narbonne et sa maison natale, transformée en musée, est ouverte aux visiteurs (13 Avenue Charles Trenet, 11100 Narbonne).

Petit florilège des œuvres…imprimées de ou avec Trenet conservées à la Médiathèque d’hier à aujourd’hui :

Ses chansons et albums sont évidemment disponibles en CD à l’Espace musique de la Médiathèque.

Publicités
Cet article a été publié dans Patrimoine Historique (personnalités, autres thématiques). Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Il y a 15 ans… disparaissait Charles Trénet

  1. Michel Santo dit :

    Je vous signale une erreur! rectifiée dans mon reblog. À savoir que Charles Trenet ne repose pas au cimetière de Cité, mais au cimetière de l’Ouest, dit de Grabit… Bien cordialement!

    • narbonnepages dit :

      Bonjour,

      Nous vous remercions pour la précision que vous nous avez apportée. Nous corrigeons immédiatement le texte. Merci d’être toujours fidèle au Blog Patrimonial du Grand Narbonne. Cordialement. La Médiathèque

  2. Ping : Chronique de Narbonne, et d’ailleurs: Il y a 15 ans, le 19 février 2001, disparaissait Charles Trenet … » Contre-Regards

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s